Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par glazik-plomeur

 

Point de vue

Sur les résultats du premier tour des cantonales

Sur les deux cantons.

 

Par rapport aux régionales qui se sont déroulées voici un an , on peut constater une certaine évolution:

  • L'abstention continue de progresser d'environ 5%

  • l'ensemble des forces de droite et de l'extrême droite reculent sérieusement et semblent les principales cibles de l'abstention, avec moins 800 voix pour l'UMP et moins 835 pour le FN,( qui ne présentait pas de candidat.)

  • Le modem et l'électorat centriste progresse, sans aucun doute au détriment de l'UMP en particulier sur le canton du Guilvinec.

  • L'extrême gauche représentée par le POI, recule, mais il est bien évident qu'en l'absence du NPA, qui n'appelait pas à voter pour le FdG, mais plutôt à l'abstention, il est difficile de mesurer l'impact de ce mot d'ordre sur cet électorat.

  • Les Verts (EE/LV) stabilisent les positions conquises lors de régionales, ils bénéficient sans doute de l'absence du candidat régionaliste et de ce fait gagnent 150 voix, il faut aussi tenir compte de l'émotion suscitée par la triple catastrophe au Japon et sa médiatisation.

  • Le Front de Gauche, présent sous cette forme depuis trois élections se renforce de manière importante et s'enracine dans le paysage politique du pays bigouden. Avec 10% des suffrages exprimés, il gagne 430 voix , malgré un taux d'abstention record, son audience se concrétise aussi par des comités de soutien étoffés et larges du point de vue des participants (associatifs, syndicalistes, citoyens soucieux de l'avenir politique et démocratique).

    _0016.jpgLe deuxième tour des cantonales, sur les deux cantons, dans le pays bigouden, sera donc important du fait du report des voix, la nécessité de battre la droite et ceci le plus sévèrement possible, engage la responsabilité de chacun. Les candidats de L'UMP, fussent-ils camouflés sous l'étiquette « Alliance pour le Finistère » sont les représentants locaux de cette droite au pouvoir, qui casse les acquis sociaux, la retraite, les écoles et les services publics de proximité. Comment à partir de ce constat comprendre l'attitude politicienne de EE/LV, de ne pas appeler à voter contre cette politique, mais plutôt laisser planer le doute quand à l'attitude à avoir. Les électeurs qui ont voté pour les verts et un environnement protégé, sympathisants de gauche, savent-ils qu'avec une telle attitude, leur vote risque de se perdre et ainsi favoriser cette droite qui casse et pille la France?

    logo front de gauchePour sa part le FRONT de GAUCHE, ses candidats, ont pris leur responsabilités, sans aucune ambiguïté , ils appellent à BATTRE LA DROITE.

    R.D.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article