Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par glazik-plomeur

 

 

 


 

roger.psd.jpgSi 71% des français jugent mauvaise la politique économique du gouvernement et de Sarkozy, il faut bien comprendre que nous sommes en crise systémique grave, et que celle-ci est loin d'être terminée, même si des statistiques souvent tronquées peuvent être mises en avant pour faire croire à une évolution favorable. La réalité c'est l'augmentation de la précarité du travail, sa faible rémunération, qui entraine une paupérisation relative des couches moyennes et aussi celles des strates ayant un travail fixe et à plein temps, au niveau des précaires et sans travail la paupérisation devient absolue, et se traduit souvent vers le recours aux associations humanitaires, comme complément indispensable à la simple survie.( à noter l'explosion des allocataires du RSA).

La Bretagne peut apparaître comme moins touchée cependant:elle aussi est victime de cette paupérisation, en particulier les jeunes dont prés de 350 000 d'entre eux vivent en dessous du seuil de pauvreté, ce sont aussi les familles mono-parentales, notons aussi qu'en Bretagne les revenus sont plus faibles que la moyenne nationale.

Cette situation n'est pas localisée elle tend à toucher l'ensemble des pays industrialisés, il y a une réalité populaire très sombre, un vrai voyage « au cœur des ténèbres », qui est celle de dizaines de millions d'Américains (près de soixante millions dépendent désormais des bons de nourriture) qui n'ont désormais plus d'emploi, plus de maison, plus d'épargne et qui se demandent comment ils vont survivre dans les années à venir. (le rapport conjoint FMI/OIT initié par le gouvernement norvégien sur « Les défis de la croissance, de l'emploi et de la cohésion sociale » dans le contexte de la crise actuelle. Source : OsloConference, 22/07/2010 ) Jeunes , retraités, noirs, ouvriers, employés des services ,(Concernant les jeunes: Le nombre de jobs d'été, élément traditionnel central de l'autonomie des jeunes américains pour l'année qui suit, est tombé à son niveau le plus bas depuis 1948. Source : USAToday) ... ils constituent cette masse de citoyens en colère qui va s'exprimer brutalement à un moment ou un autre.

L'explosion du cours des céréales, la hausse généralisée des matières alimentaires de base, conduit progressivement les peuples des pays en voie de développement ou émergents à des situations de catastrophe alimentaire, avec là aussi des explosions prévisibles.

L'état du monde capitaliste est tel qu'aujourd'hui le risque d'un basculement vers un autoritarisme généralisé est grand, mais existe aussi la possibilité de bouleversements sociaux et politiques d'importance pouvant toucher un ou plusieurs pays ou régions et ceci sans sous estimer la capacité de nuisance du grand capital.

Pour ma part, il me semble possible que dans notre pays, le ferment de la révolution sociale et politique existe, la capacité d'action des partis politiques de gauche est grande, en particulier au sein du front de gauche, son élargissement, son renforcement, devient indispensable, car sa responsabilité dans la prise de conscience collective est sans cesse plus importante, fasse que les travailleurs et leurs organisations syndicales saisissent cette opportunité!C'est ce à quoi travaillent les communistes.

 

R.D.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article