Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Torreben

Pour une retraite digne de notre temps, mobilisons-nous mardi 24 septembre à Quimper !

La section PCF du Pays Bigouden appelle à la mobilisation pour les retraites mardi 24 septembre et soutient le rassemblement syndical

10 h 30 place de la Résistance à Quimper

Aujourd’hui , comme l’indiquent clairement les récentes enquêtes d’opinion, une majorité de citoyens a bien compris que la réforme des retraites avait comme objectif de faire travailler davantage, de retarder l’âge effectif de départ à la retraite avec des pensions non garanties et réduites.

Ce sont les plus belles années à la retraite qui sont attaquées, celles en bonne santé !

Le PCF appelle à la riposte la plus large, la plus unitaire, pour faire toute la transparence sur les vrais objectifs d’Emmanuel Macron et du gouvernement.

Il soutient les mouvements de grève du mardi 24 septembre et appelle les jeunes, les salariés et les retraités à participer au rassemblement syndical à 10 h 30 place de la Résistance. Nous défendrons une réforme de progrès social garantissant la retraite à 60 ans, avec une pension définie et s’appuyant sur un financement élargi au capital.

La réforme des retraites n’a qu’un but, maintenir l’enveloppe des moyens consacrés à la retraite à 14 % des richesses créées par le travail. Compte tenu de l’augmentation d’environ 6 millions de la population des plus de 60 ans d’ici 2040, ce verrouillage des ressources induira inévitablement la baisse des retraites.

Alors, en ces temps de bulle financière où les plus hautes instances comme le FMI annoncent des « risques très sérieux », le système de retraite solidaire par répartition bâti en 1945/46 reste le garant d’une retraite digne pour tous, loin du chacun pour soi.

Mardi matin, retrouvons-nous à 10h30 place de la Résistance à Quimper pour porter cette exigence !

Pour une retraite digne de notre temps, mobilisons-nous mardi 24 septembre à Quimper !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article