Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par glazik-plomeur

 

Forte mobilisation des retraité-e-s dans tout le pays !

 

 

 

 

Il n'y a guère que la Préfecture de police de Paris pour nier l'évidence. Les retraités se sont fortement mobilisés dans tout le pays. Certaines villes ont rassemblé jusqu'à trois fois plus de manifestants que dans les précédentes manifestations. C'est un véritable succès qui a d'ailleurs trouvé un large écho dans les médias et fait débat dans tout le pays.

 

Les retraités étaient 10 000 à Paris avec les responsables des 9 Organisations syndicales en tête de la manifestation. Ils étaient encore 3 000 à Lyon, 4 000 à Toulouse, 3 000 à Marseille, 3 000 à Bordeaux. Des villes plus modestes ont rassemblé, elles aussi, très largement. Ainsi ils étaient 400 à Rochefort, 500 à Saintes, 500 à Bourgoin. Plusieurs manifestations ont rassemblé 2 500 retraités dans le Finistère. Le recensement exhaustif des manifestations est en cours.

 

Même si la convergence des salariés actifs, mobilisés sur leurs propres revendications, a contribué à faire grandir les cortèges, la mobilisation des retraités a été très supérieure à ce que nous avons observé ces 3 dernières années. Elle est le fait de la politique que le Président Macron et son Gouvernement veulent imposer aux retraités, notamment avec la hausse de la CSG annoncée et déjà une année "blanche" pour la hausse des pensions en 2018. La hausse de + 0,8 % des pensions au 1eroctobre, pour l'année 2017, ne fait que compenser l’inflation des seuls 12 derniers mois et est loin de compenser la perte de pouvoir d'achat des retraités et l'est d'autant moins avec... la hausse de la CSG.

 

A nos demandes répétées de rendez-vous, le Président de la République a répondu en nous renvoyant à Madame Buzyn, Ministre de la Santé et des Solidarités. La rencontre s'est tenue jeudi 28 septembre avec l'ensemble des Organisations syndicales. L'échange avec la Ministre confirme que les retraités n'ont pas de Ministre de tutelle, ni d'interlocuteur pour être entendus.

 

L'Intersyndicale des 9 va se revoir très rapidement pour proposer le prolongement de l'action.


 


 

Montreuil, le 29 septembre 2017

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article