Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Torreben

FUSILLES DE LESCONIL : bref rappel historique

Mardi 20 juin, le journal Ouest-France rendait compte de la cérémonie d’hommage aux martyrs de la Résistance qui s’est tenue le 17 juin au cimetière de la commune, devant la stèle du Monument aux Morts.

 

Le correspondant local du journal doit avoir la vision singulièrement sélective en mentionnant la gerbe de Monsieur le maire, ainsi que celle de l’ANACR, mais en omettant celle du Parti communiste français pourtant située au premier plan, déposée par un de nos camarades.

Signalons que notre parti a depuis toujours été associé à cette cérémonie, le drapeau de la section locale figurant parmi ceux des diverses associations patriotiques.

Il fut un temps pas très éloigné où tel adjoint à courte vue – lui aussi – du prédécesseur de M. Jullien prétendait chasser manu militari de cette cérémonie le drapeau du PCF arguant d’un geste qui serait prétendument « politique ».

Un bref rappel historique s’impose : les martyrs de la Résistance fusillés à la Torche les 15 et 23 juin 1944 étaient des combattants des Francs-Tireurs et Partisans Français (FTPF) et ils étaient tous (sauf un) membres du Pcf. Quant à Alain Le Lay dont le nom figure sur la stèle du cimetière, arrêté par des français, livré aux Allemands, torturé puis déporté à Auschwitz où il mourra en juin 1944, son nom a été donné à la section lesconiloise du Pcf. On trouvera ci-joint un extrait du Dictionnaire biographique de 1270 militants communistes du Finistère (E. Kerbaul).

L’hommage aux Fusillés de la Résistance est donc aussi un hommage à nos camarades. Le journal Ouest-France s’honorerait en le rappelant.

ALRX

FUSILLES DE LESCONIL : bref rappel historique
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article