Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Torreben

L'aveuglement n'a pas été vu. Les commentaires ont déferlé à la suite de la réunion de l'Otan et du G7, privilégiant la virilité d'une poignée de main ou stigmatisant les réticences de Donald Trump à appliquer l'accord de Paris. Le président américain a incontestablement courte vue, imbécile obsédé par l'état du coffre-fort au point de nier que la maison brûle. Le changement climatique est en route et les activités humaines, si elles ne sont pas radicalement réorientées, peuvent rendre la planète invivable. Six des sept dirigeants des pays les plus riches en conviennent. Mais ils proclament dans la foulée que rien ne vaut le libre-échange, le capitalisme libre et non faussé, qui place pourtant en coupe réglée les richesses communes et préfère les profits d'aujourd'hui aux bonheurs de demain. Les mêmes qui se rengorgent de bonne conscience applaudissent à des traités – de Tafta en Ceta – qui menacent allègrement les garanties sociales et la qualité des environnements. Hélas, Emmanuel Macron ne s'est pas distingué.

Quant aux échanges vite expédiés par les maîtres du traité de l'Atlantique Nord, ils ont confirmé le choix d'une course aux armements périlleuse, dispendieuse et polluante. Voilà que se profile une Otan du Proche-Orient qui vise Daech mais compte que les ricochets frapperont l'Iran.

Tandis que les marchands d'armes pourront s'engraisser sur des budgets militaires portés à 2 % des PIB nationaux, notre continent se ligoterait dans une défense européenne encastrée dans l'Otan. Donald Trump, en laissant planer le doute sur la résolution à défendre tout pays adhérent face à une attaque, entend contraindre les États de l'UE à mettre la main à la poche. Le complexe militaro-industriel américain peut se réjouir : la manœuvre a du succès. Au poker menteur, le président américain maîtrise le bluff. Mais avec un joueur pour qui tout est bon, le pire est prévisible. Hélas, le président français n'a pas ouvert les yeux.

Patrick Apel-Muller (L'Huma du 29 mai 2017)

 

Des sommets aux abysses
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article