Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Torreben

Le Guilvinec : questions sur le devenir du centre socio-culturel « Le Malamok »

Communiqué de la section bigoudène du PCF

 

L’association du Malamok vient d'annoncer la fermeture de l'accueil des enfants au Ty Malamok, et celle à venir de l'ensemble de la structure socio-culturelle qui se trouve en cessation de paiement.

Cette crise profonde mettant en péril l’existence même de l’association va profondément affecter l’ensemble de la vie associative, sociale, des loisirs et de la culture. Il s’agit d’une atteinte aux besoins essentiels des habitants des trois communes et du sud du pays bigouden, qui fragilise également toutes les autres associations utilisatrices de la structure.

Les difficultés du Malamok ne sont pas récentes mais se sont accentuées en raison des baisses de subventions des municipalités affectant une gestion rendue plus en plus difficile entraînant la détérioration progressive de la situation.

Suite à l'alerte lancée en novembre par les personnels, un audit a été effectué, un plan de relance proposé, accepté par l'ensemble des financeurs, l'expert-comptable, et la commune de Treffiagat.

Seules les villes du Guilvinec et de Plomeur ont refusé ce plan de relance pour des raisons qui sont loin d'être transparentes et dont nous attendons les motivations.

Les citoyens sont en droit d'être informés des choix qui ont une incidence sur leur vie de tous les jours et qui risquent de détruire tout ce qui a été réalisé pour assurer les TAP (temps d'activité périscolaires), les animations pour la jeunesse,  les activités permanentes pour les enfants et les adultes.

La culture, les loisirs, le lien social doivent rester une priorité dans les budgets communaux. Nous exigeons des maires des 3 communes que tout soit fait pour pérenniser Le Malamok notamment à partir des plans de relance proposés.

Le Parti communiste apporte son soutien sans réserve au personnel en lutte et réaffirme son attachement indéfectible à tout ce qui peut être utile à l'épanouissement, à la connaissance et à l'éducation de l'être humain.

Il appelle la population a apporter massivement son soutien au Malamok en participant au conseil de l’association qui se tiendra jeudi 13 avril à 18 heures.

Pont-l’Abbé le 10 avril 2017

Commenter cet article