Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par glazik-plomeur

 

Après une nouvelle chute de caténaire, plus d’un million d’usagers de la gare du Nord ont failli être pris au piège, ne sachant pas s’ils pourraient rentrer chez eux ce soir. Seule l’efficacité des cheminots de la SNCF a permis de rétablir la situation et le PCF rend hommage à leur professionnalisme et à leur sens du service public.

 

Cette « épidémie » (sic) de chutes de caténaires ne doit rien à une calamité naturelle. Les causes sont simples et connues. Elles s’appellent austérité, baisse des dépenses publiques et gestion de la SNCF comme une entreprise privée devant faire du profit et non assurer en priorité la sécurité, la qualité et la continuité du service public.

 

C’est le résultat de 30 ans de sous-investissements, de réduction des effectifs et des moyens mis sur l’entretien des infrastructures, dont les 1er ministres Valls et Fillon portent une responsabilité accablante.(*)

 

Cela entraîne d’inacceptables discriminations territoriales qui font qu’habiter à proximité du RER B est un handicap à l’embauche.

 

Le PCF demande au gouvernement de prendre immédiatement ses responsabilités en mettant en œuvre et en finançant un plan d’urgence de rénovation et d’entretien des infrastructures ferroviaires y compris par une contribution exceptionnelle des employeurs.

 

Paris 07 décembre 2016

Lire à ce sujet (http://www.humanite.fr/didier-le-reste-quand-le-rail-manque-des-investissements-ca-se-paye-cash-628039

 

Commenter cet article