Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par glazik-plomeur

 

 

La fête de l'Humanité Bretagne (parc des expos de Lorient à Lanester) qui aura lieu les samedi 3 et dimanche 4 décembre arrive à grands pas, avec cette année la présence de Pierre Laurent, le secrétaire national du PCF et président de la Gauche Unie Européenne, le dimanche pour le meeting. 

Cette année, le stand de la fédé du Finistère proposera du Kig Ha Farz (samedi soir- dimanche midi), des saucisses de Molène avec des pommes de terre style grenaille (samedi midi- samedi soir- dimanche midi) des fruits de mer (samedi midi, samedi soir, dimanche midi). Il y aura bien sûr un bar aussi devant le restaurant. 

Comme d'habitude pourrait-on dire, le programme de débats et d'interventions politiques de la fête de l'Humanité Bretagne est extrêmement riche : 

Samedi 3 décembre, 10h : Quelles nouvelles ruralités en Bretagne ? Quelle solidarité entre ruralité et métropoles ? -

débat avec Jean-Pierre Dayras, secrétaire général de l'association des nouvelles ruralités, Maxime Paul, ancien vice-président de Brest-Métropole, Makan Rafadjdou, architecte urbaniste, Anne-Claire Le Vaillant qui assurera l'animation du débat. 

Samedi 3 décembre, 13h45 : Les grands projets contestés.

Avec Hervé Bramy (animateur du pôle écologie-énergie du PCF),  Xavier Compain (porte-parole régional du PCF), Francis Lemasson (collectif national des syndicats CGT de Vinci). Débat animé par Jean-Pierre Branchereau, du Mouvement National de Lutte pour l'Environnement des Pays de Loire. 

Samedi 3 décembre, 16h : Luttes sociales, citoyenneté, élections, quelle articulation ?

Débat avec Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF, Bernard Thibault, ancien dirigeant national de la CGT, membre du CA de l'OIT, Julian Mishi, sociologue, et Joël Gallais, animateur du débat, secrétaire départemental du PCF Morbihan 

Samedi 3 décembre, 18h : « Identité bretonne et langues de Bretagne »

Rencontre-débat avec Georges Cadiou, journaliste, historien, auteur notamment de « L'hermine et la croix gammée », « La gauche et la revendication bretonne », Erik Marchand, chanteur, musicien, fondateur de la Kreiz Breizh Akademi, Vincent Roussel, vice-président de Diwan, et une représentante de Radio Bro Gwened. Débat animé par Ismaël Dupont, secrétaire départemental du PCF Finistère. 

Samedi 3 décembre, 18h : « Le harcèlement de rue, une fatalité? »

débat animé par la JC 35 avec « Osez le féminisme » 35. 

 

Dimanche 4 décembre, à 11h « Le médicament malade du profit ».

 

Débat de l'atelier citoyen PCF-Front de Gauche Bretagne animé par Christiane Caro avec Olivier Maguet, chargé de campagne à Médecins du monde, Danielle Sanchez, ingénieure et auteur de « Sanofi, Big Pharma », Yann Le Pollotec, informaticien, directeur du secteur « Révolution numérique » du PCF

Dimanche 4 décembre, 14h : Normes de genre et normes de classe, comment les ouvrières ont révolutionné le travail et la société ?

- avec Fanny Gallot, maître de conférence à Paris-Est- Créteil (débat animé par la commission régionale Femmes du PCF et le PCF 56) 

Dimanche 4 décembre, 16h : Meeting avec Pierre Laurent. 

Pierre Laurent pourra échanger avec les camarades qui le souhaitent à l'issue du meeting au stand Morbihan. 

Les concerts : 
Samedi : 20h : Z'apéro, 21h30 : la compagnie Jolie môme
Dimanche : 13h, Cabaret Boris Viens – 14h30 : Alambig Electrik et l'usine à Canards – 17h : Sanseverino 


Il y aura aussi un programme de projections cinéma (documentaires sur le Front Populaire, Joséphine Pencalet, « Nulle part en France » de Yolande Moreau), des expositions (1985, la grève des pompiers de Lorient – 80 ans du Front Populaire), un stand librairie avec des auteurs en dédicace, des jeux et animations pour enfants, et bien sûr tous les stands restaurant et bar des sections du Morbihan et des fédérations bretonnes. 

Cette fête est un moment unique et indispensable pour le Parti Communiste et la gauche en Bretagne. Il est important de la soutenir en y allant, en vendant la vignette (16€ le pass deux jours, 10 € le pass 1 jour) et en l'achetant, pour venir et/ou pour soutenir la fête et sa perpétuation. 


Bon dimanche à vous. 

Au plaisir de vous retrouver sur la fête...

Ismaël Dupont, secrétaire départemental PCF Finistère

 

Commenter cet article