Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par glazik-plomeur

 

Vendredi dernier, 28 octobre, s'est tenue une importante réunion des militants communistes de la 7ème circonscription, en présence d'Ismaël Dupont secrétaire de la Fédération.

Faisant suite au large débat engagé dans tout le Parti, concernant la situation politique en vue des échéances de 2017. Une quarantaine de participants ont débattu des différentes options qui se présentent concernant la présidentielle, ressortant des arguments présentés et débattus au cours du Conseil national des 24 et 25 septembre.

 

Dans une atmosphère fraternelle les débats ont fait apparaître des approches parfois différentes, mais surtout les interrogations face à une situation complexe ou les forces conservatrices sont très puissantes et la social-démocratie n'a plus de projet historique propre en dehors d'un néo-libéralisme européen et un accompagnement du capitalisme financier et mondialisé, sans possibilité de réforme progressiste.

Avec la montée de l'extrême droite et alors que se profile la possibilité d'une élimination de la gauche dès le premier tour, d'un possible duel droite/FN , l'attitude de J.L. Mélenchon heurte, les militants, en particulier suite à ses discours sur l'immigration, les travailleurs détachés, les Allemands, Poutine, la Syrie, les relents nationalistes, le refus des nationalisations, la petite augmentation du SMIC, le fait de n'envisager au fond qu'une satisfaction à passer devant le PS, même si la droite et l'extrême-droite s'affrontent au second tour.

 

Il apparaît difficile dans ces conditions de s'associer avec lui.

Les militants Communistes pensent cependant que tout en continuant à plaider le rassemblement le plus large possible, présenter une candidature qui mette en action les communistes et les amènent à développer publiquement leurs propositions, avec si possible une candidature qui étonne et suscite l'intérêt, rénove l'image du parti, celle d'un jeune camarade de préférence.

Dans tous les cas, pour les Communistes, l'urgence est à la fois au travail sur le terrain, à l'effort de rajeunissement prolongé, et à la reconstruction d'une perspective révolutionnaire de transformation structurelle de notre système économique, social, politique, et pas seulement d'un repli sur la résistance pour préserver les acquis et défendre une social-démocratie de gauche.

 

A l'issue de la réunion le principe d'un communiqué de presse a été décidé, nous y reviendrons dès que la date de la conférence de presse aura été fixé.

R.D.

Commenter cet article