Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Torreben

Les chiens de garde de la pensée unique
Un article de Jacqueline BRAIRE (Le Guilvinec)
article également publié dans L'Echo de la Corrèze du jeudi 22 septembre 2016

Si les nouveaux chiens de garde du pouvoir politique et financier ont été clairement identifiés en la personne des médias asservis aux puissants qui détiennent leur capital, leur toile d'araignée s'étend sur certains forums de discussion, notamment ceux des opérateurs téléphoniques qui proposent des journaux de réactions à l'actualité, qu'elle soit politique, économique, sportive, people, faits divers...etc.

Vous pouvez donc créer votre journal et y apporter votre contribution soit en écrivant votre avis sur une question, soit en répondant à un internaute avec lequel vous n'êtes pas d'accord, en respectant bien évidemment la charte de publication du site qui exclue certains commentaires irrespectueux et qui manquent de courtoisie ou qui sont condamnables par la loi comme les appels aux meurtres, l'incitation à la haine raciale, l'insulte, la diffamation...etc, et en règle générale, tout ce qui porte atteinte à l'image des personnes ou qui sont en dehors de la légalité. Ces restrictions sont tout à fait souhaitables et normales.

Ce qui l'est beaucoup moins c'est la censure systématique de vos commentaires quand vous critiquez certains articles qui mettent en cause des personnalités alors que vous ne faites que réagir à ce qui est écrit sur la page actualités ! Vous ne pouvez pas non plus faire une analyse critique sur l'économie financiarisée qui tiers-mondise les états, sur les multinationales de l'agroalimentaire et de la chimie qui empoisonnent le consommateur et le producteur après avoir pillé les exploitations agricoles et mis un genou à terre à bon nombre de paysans qui ont eu le tort d'écouter les sirènes de leur principal syndicat, fossoyeur des terroirs de France et du savoir-faire de beaucoup de filières...enfin bref, au final vous ne pouvez pas vous exprimer librement si vous ne rentrez pas dans le dogme de la pensée unique libérale, même en respectant les conditions d'utilisation de leur journal de réactions.

L'opérateur téléphonique historique qui a pris le nom d'un fruit est spécialiste en la matière... à croire qu'une partie de son équipe de modération a des accointances avec l'extrême-droite et a été briffée par les personnalités politiques en place ou celles qui souhaitent arriver en tête lors des prochaines élections.

L'atteinte à la liberté d'expression est flagrante et malgré mes alertes auprès de leur service sur l'absence d'objectivité de certains modérateurs, la censure persiste et devient même un problème car c'est à se demander si cela a un intérêt de faire partager vos impressions, vos connaissances dans des domaines que vous maîtrisez bien et que vous souhaitez transmettre aux non-initiés, vos critiques sur les sujets de sociétés...etc.

Nous sommes bien loin de l'esprit Charlie ! Je dirais même qu'au bal des faux-culs qui se sont sentis outragés par ce terrible attentat sur des journalistes adeptes de la libre-pensée et critiques de la bienséance, il y en a quelques uns qui ne manquent pas d'air...parce qu'ils veulent museler ceux qui souhaitent dénoncer un système capitaliste à bout de souffle qui détruit tout sur son passage, y compris la planète.

Cela démontre une nouvelle fois que la collusion entre les milieux économiques et financiers, les industriels, les lobbyistes de tous poils, les multinationales et le monde politique n'est pas un fantasme. La plupart des médias sont donc devenus leur porte-parole à l'exception de quelques journalistes qui font leur métier correctement et en toute objectivité comme Elise Lucet et son équipe par ex.. D'ailleurs, regardez bien les émissions aux heures de grande écoute qui traitent de sujets économiques, politiques, sécuritaires et autres du même type, vous trouverez sur les plateaux toujours les mêmes invités, y compris ceux qui écrivent dans Valeurs Actuelles, journal proche de l'extrême-droite mais vous ne verrez jamais un journaliste de L'Humanité. Quant aux économistes ils sont tous acquis au libéralisme sans foi ni loi même s'ils vous parlent de régulation du marché pour faire plaisir au présentateur.

Il n'y avait donc pas de raison pour que cette dérive dictatoriale n'atteigne pas les forums de discussions pour formater les esprits récalcitrants aux discours ambiants des élites qui nous gouvernent ou veulent nous remettre le couvert en 2017. Cette monarchie présidentielle qui cherche à verrouiller la pensée des citoyens devient insupportable...il faut changer de République. Filles et fils de Marianne, réveillez-vous !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

théo 25/09/2016 15:11

l'agence Orange n'est plus à Pont l'Abbé et celle de la SNCF sa fermeture est prévue janvier 2017 on fait quoi?