Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Torreben

Les « Experts »...

Les médias raffolent de ces « spécialistes » de telle ou telle question, de la couleur du chapeau de la reine au mode de reproduction des macaques de Madagascar en passant par la meilleure façon de compter les manifestants, et dont on peut s’interroger à juste titre... d’où ils tiennent leur pseudo-expertise. Dès qu’un problème est posé, ils apparaissent partout et pontifient...

LA SERENADE DE L'EXPERT...

L'Expert n'est jamais habité par le doute. L'Expert était contre le Brexit en 2016 comme il était pour le oui au traité constitutionnel européen en 2005, avec le même mépris condescendant pour qui ne pense pas comme lui. L'Expert est convaincu que l'Union européenne à la sauce bureaucratico-néolibérale est une invention formidable devant susciter l'enthousiasme collectif. L'Expert ne peut donc imaginer autre chose qu'un soutien ferme et définitif à l'UE de Jean-Claude Juncker et ses traités inamovibles. L'Expert croit qu'il n'existe aucun plan B, comme le proclame la bible des marchés. L'Expert explique que la plupart de ceux qui ont voté Brexit ne savaient pas ce qu'ils faisaient et qu'ils ont voté contre l'UE alors qu'ils sont pour, comme tous les gens sains d'esprit. L'Expert affirme que, si le Brexit l'a emporté, c'est à cause des vieux à qui on devrait retirer le droit de vote, des jeunes pas assez mobilisés, des femmes défaitistes de nature, des traders qui ont mal expliqué les enjeux, de leurs femmes de ménage qui ne votent pas, des pro-UE qui ont cru que c'était dans la poche, de la reine qui a mangé son chapeau, et du chien de la reine qui est resté là où l'Expert rêve d'envoyer les peuples : à la niche. L'Expert soutient les pétitionnaires demandant un nouveau vote outre-Manche mais pas les pétitionnaires qui défendent le retrait de la loi Travail. L'Expert pense qu'il y a le bon référendum, comme à Notre-Dame-des-Landes, avec un vote à respecter, et le mauvais référendum sur la sortie de la Grande-Bretagne, forcément entaché de suspicion. L'Expert juge que le référendum, par définition, est dangereux, car l'émotion finit toujours par l'emporter sur la raison. L'Expert, en son for intérieur, préférerait que l'on définisse préalablement la bonne réponse à la question posée et que l'on fasse voter les peuples jusqu'à ce qu'ils la valident, de gré ou de force. L'Expert affirme que tout partisan d'une autre Europe est un europhobe complexé.

L'Expert fait penser au Revizor de Gogol, cet inspecteur envoyé par le gouvernement russe dans une petite ville de province devant qui toute l'administration se prosterne, avant de réaliser qu'il n'est qu'un usurpateur. A la différence du Revizor, le masque de l'Expert n'est toujours pas tombé.

Un article de Jack Dion (in Marianne n°1004)

Commenter cet article