Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par glazik-plomeur

La démocratie une nouvelle fois bafouée !

Une nouvelle fois le gouvernement, et son premier ministre viennent d'annoncer le rejet du débat parlementaire et le passage en force en utilisant l'article 49/3, c'est à dire sans vote des députés.

Alors que Christiane Taubira écrit "Les violences institutionnelles réciproques, 49.3 et défiance, sont toujours un échec. Sans débat, la démocratie est un astre mort", a écrit la ministre sur son compte Twitter.

Le groupe des députés Front de gauche annonce qu'il dépose une motion de censure après le recours à l'article 49-3 par Manuel Valls pour adopter en force la loi de précarisation du travail.

« La droite a annoncé qu’elle ne déposerait pas de motion de censure suite à l’utilisation du 49-3 par le gouvernement sur le projet de loi Travail. Cette annonce n’est pas une surprise. Elle ne fait que confirmer le consentement tacite de la droite à cette réforme qu’elle aurait rêvé d’écrire. Désormais, il ne reste qu’une seule option aux députés qui souhaitent le rejet de ce texte : déposer leur propre motion de censure.

Nous avons proposé, comme en première lecture, une motion de censure de gauche : préalable incontournable au rejet de ce texte.»

R.D.

Commenter cet article