Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par glazik-plomeur

La loi Travail doit être retirée - manifestation nationale mardi 14 juin Paris

► La loi Travail qu'aucune promesse électorale n'avait annoncée, est antisociale. Depuis deux mois le peuple de France, dans la rue, sur les places,par pétition ou dans les sondages réclame son retrait. Seuls, le Medef, le PS et la CFDT la soutiennent. Elle doit être retirée.

►Le Parti communiste se joint à toutes les forces et les personnes qui veulent faire entendre l'exigence de retrait de la loi El-Khomri et d'alternatives aux politiques libérales, le 14 juin lors de la manifestation nationale qui aura lieu à Paris.

Manifestation nationale - Mardi 14 juin à Paris

Départ à 13h00 - Place d'Italie

En 2012, nous avons entendu "mon ennemi c'est la finance". En 2016, après la loi Macron 1, le CICE... la loi El Khomri protège les plus plus riches et précarise les jeunes, les employé-e-s, les ouvrières, les ouvriers dans le monde du travail. Nous refusons cette logique.

Nous voulons le retrait de la loi El Khomri et écrire un nouveau code du travail plus favorable aux ouvrières et ouvriers, employé-e-s, aux entrepreneurs, à celles et ceux qui produisent par leur travail de la richesse.

Depuis des semaines les mobilisations s'élargissent. Les motivations de cette mobilisation sont claires.

Si la loi passe, la hiérarchie des normes serait renversée. Pour abaisser les droits et protections des

salarié-e-s, l'accord d'entreprise prévaudrait sur le Code du travail.

Si la loi passe, les licenciements seraient facilités.

Si la loi passe, le patronat pourra faire approuver un accord par référendum en contournant les délégué-e-s syndicaux. Bel outil pour le chantage à l’emploi.

Si la loi passe, le taux des heures supplémentaires pourrait être réduit, vos dates de vacances déplacées, vos journées de deuil familial refusées, la visite médicale d'embauche remplacée par une visite d'information, les temps d'astreinte décomptés des temps de repos

#LeSénatEstAvous!
Les sénateurs et sénatrices communistes mobilisé-
es

L'examen de la loi El-Khomri commence lundi 13 juin au Sénat. Les sénateurs et sénatrices communistes veulent jourer leur rôle de relai des mobilisations pour le retrait de cette loi des patrons et l'écriture d'une vraie loi Travail qui rendrait le travail plus humain à partir de vos expériences et vos exigences.

"Adressez-nous ces nouveaux cahiers de doléances, ces cahiers d’exigences.

ENSEMBLE, tous ensemble, nous obtiendrons le retrait de cette loi du passé"

L'appel du groupe Communiste, Républicain et Citoyen

La loi Travail doit être retirée - manifestation nationale mardi 14 juin Paris

« Basta la grande coalition anti syndicalistes et anti grève !» (Olivier Dartigolles PCF)

Entre Nicolas Sarkozy, Michel Sapin et Valérie Pécresse, un seul et même adversaire : la grève. Pour la présidente de région Île-de-France « une minorité prend en otage »; le ministre des Finances juge que « cette grève n'a plus aucun sens » ; Quant à l'ancien Président de la République, il dénonce « la tyrannie des minorités ». N'en jetez plus, la coupe est pleine.

Basta la grande coalition anti syndicalistes et anti grève ! Faut-il rappeler une nouvelle fois que le droit de grève est un droit constitutionnel. Vouloir la faire cesser, c'est fouler aux pieds un droit fondamental pour chaque salarié. Il existe un bon moyen d'en finir avec le conflit social en cours. Je demande à Valérie, Michel et Nicolas de se concentrer même s'il tient en peu de mots : « Retrait de la loi Travail ».

Toutes ces sirènes, ce tintamarre se fracasse sur une réalité, c'est le gouvernement, par son acharnement et sa surdité, qui bloque le pays.

Olivier Dartigolles, porte parole du PCF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article