Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par glazik-plomeur

BRETAGNE:Mobilisation des salariés contre la casse du code du travail

Si l'on s'en tient aux estimations de la police et de la presse réunies, on apprend que quinze à vingt mille personnes ont manifesté en Bretagne, contre le projet de loi « El Khomri » dans la réalité beaucoup plus étaient mobilisées et ce malgré la tempête, les rafales de vent et la pluie mêlées.

A Quimper ce sont entre 1500 et 2000 personnes qui étaient présentes malgré le mauvais temps et même si certains regrettaient l'insuffisante mobilisation des jeunes, il faut tenir compte que pour la jeunesse le rejet est sans appel. Autre revers cinglant pour le gouvernement, près de 9 jeunes sur 10 ont « entendu parler » du projet, et deux sur cinq considèrent même bien savoir « de quoi il s’agit ». « Un bon niveau de prise en compte du projet, alors que celui-ci est assez technique, assez pointu », estime le directeur opinion de l’Ifop, Jérôme Fourquet. « Habituellement, les jeunes sont ceux qui s’intéressent le moins à l’actualité et à la vie politique. Sauf lorsqu’ils sont directement concernés, comme pour le CPE (contrat première embauche, en 2006 – NDLR). Il s’est clairement passé quelque chose », ajoute l’analyste. Le gouvernement, qui a raison de redouter la mobilisation des jeunes, devrait y réfléchir à deux fois avant de les croire tombés de la dernière pluie.

Reste que pour une première mobilisation de rue, venant après le succès éclatant de la pétition en ligne(plus d'un million de signatures), il semble bien que quelque chose est en train de se passer...."Il y a une lame de fond très profonde qui est en train de se lever très fortement chez la jeunesse et chez les salariés", déclare Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, venu manifester place de la République. "Cette convergence entre les deux est prometteuse et nécessaire".

R.D.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article