Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par glazik-plomeur

 Une mesure issue du corpus idéologique de l'extrême droite

Manuel Valls a annoncé ce matin à l’issu du Conseil des Ministres que la constitutionnalisation de l'état d'urgence voulue par le Président fera mention d’un article sur la déchéance de nationalité des français bi-nationaux.

Outre le fait que la menace de déchéance de nationalité ne saurait dissuader un jihadiste fanatique de passer à l’acte, cette mesure issue du corpus idéologique de l’extrême droite est dangereuse car elle divise et hiérarchise les Français.

Cet amalgame honteux entre terrorisme et bi-nationalité fait régner un air de suspicion malsain sur certains de nos compatriotes.
C’est une mesure inefficace, stigmatisante et discriminatoire qui ne protège pas la nation mais qui enlaidit la République.

La déchéance de nationalité est d'autant plus honteuse, que c'est un Gouvernement socialiste qui l'a met à l'ordre du jour ! Même la droite de Sarkozy n'avait pas osé le faire. Après avoir renoncé sur le plan économique, la gauche nous propose un nouveau renoncement idéologique.

Plus que jamais, Liberté - Égalité - Fraternité !

Jean-Jacques Candelier, Député à l'Assemblée nationale

Commenter cet article