Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Torreben

Communiqué du PCF Finistère: un chemin d'espoir pour transformer la société est à construire ensemble !

Les élections du 6 décembre 2015 sont un désastre pour le pays et pour la gauche dont l'électorat est désorienté suite à la trahison des engagements de campagne de 2012.

La responsabilité en revient avant tout aux politiques au service du capitalisme des gouvernements successifs depuis 40 ans, et tout particulièrement aujourd'hui le gouvernement Hollande-Valls-Macron, responsable après celui de Nicolas Sarkozy, d'une augmentation du chômage, des inégalités.

Le Parti Communiste du Finistère remercie les 13 277 électeurs finistériens qui ont fait le choix de soutenir la liste du Front de Gauche conduite par Xavier Compain, Sylvie Larue et Catherine Boudigou au 1er tour des Régionales :"Pour une Bretagne sociale et écologique: l'Humain d'abord !".

Ces voix pour une vraie politique de gauche sont à prendre en compte : elles sont un appel à plus de justice sociale, de défense des services publics, de relance industrielle, plus de souveraineté démocratique et d'engagement écologique sincère, de recherche d'une politique de paix seule capable d'assurer la sécurité de tous.

En Bretagne, les conditions mêmes de la campagne dans une situation d'état d'urgence posent une grave question démocratique.

Le PS résiste, malgré l’absence de campagne régionale du Ministre omniprésent dans les médias nationaux, dans la période actuelle.

Seul membre du gouvernement tête de liste, sa notoriété de Ministre d'un pays « en guerre » a pesé autant ou plus que le bilan des politiques régionales.

L'abstention est très élevée et la percée du Front National est spectaculaire et préoccupante en Bretagne aussi. L'exaspération, le désarroi, une colère légitime de l'électorat face à l'aggravation des conditions de vie et les renoncements des politiques du PS au pouvoir éclatent avec force.

Le vote FN, ici comme ailleurs, se nourrit des peurs, des messages de division, des mensonges complaisamment relayés par trop de médias et de forces politiques.

Le FN, ennemi des pauvres qu'il ne cherche qu'à diviser, est un danger véritable pour notre démocratie, nos libertés et notre vivre ensemble. Il trompe et ment sur sa nature profonde de force de régression autoritaire, antisociale, antiféministe. Les communistes le combattront sans cesse et de toutes leurs forces.

Les habitants de notre région n'ont rien à attendre de ce parti pas plus que des amis de la droite dure de M. Le Fur.

Les communistes ont la conviction qu'aucun des redoutables problèmes sociaux, écologiques, de paix, ne sera résolu en cherchant des solutions d'austérité, d'autoritarisme, de réduction des libertés, d'exclusion, de division des habitants de notre région, de notre pays, de notre monde.

Un chemin d'espoir pour transformer cette société de plus en plus brutale, dangereuse, est à construire ensemble !

A Brest, le 8 décembre 2015.

Commenter cet article

théo 09/12/2015 09:35

je n'ai pas aimé le vote des députés communistes pour l'état d'urgence.et ait pétitionné pour son retrait Autant je n'aime pas le retrait automatique du PS en faveur des "républicains" au lieu d'en appeler aux regroupement des forces de gauche pour faire face au fn c'est un pas de plus dans une société à l'américaine

théo 09/12/2015 09:25

ils en discuterons quand et sérieusement les communistes ?