Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par glazik-plomeur

 Élections régionales : Entrez dans la dynamique...

Dans un document de huit pages, édité par le Parti communiste français, celui-ci énonce les propositions, fruit d'un travail collectif et citoyen, nous reprenons ci dessous l'éditorial et la partie concernant l'emploi...Nous publierons chaque jour les différents points de ce document consistant une base pour se rencontrer et engager le débat.

R.D.

L'édito...
Les élections régionales, le 6 décembre prochain, seront décisives pour bâtir, dans nos régions, une alternative aux politiques d’austérité, pour se doter d’élu-e-s sur qui pouvoir compter
.

Des élu-e-s qui en toutes circonstances, font prévaloir l’humain sur la finance, l’intérêt général sur les intérêts d’une petite minorité.

Notre choix, c’est l’Humain d’abord.

Ce choix n’est pas celui du gouvernement Hollande/Valls, dont la politique suscite déception et colère.

Ce ne sera pas la droite, et encore moins l’extrême droite, qui offriront des réponses aux renoncements libéraux du gouvernement.

Dans cette situation, il ne faut pas laisser d’autres décider à notre place.

L’enjeu des élections du 6 décembre est de taille. Les nouvelles régions vont avoir un rôle déterminant pour le développement économique, le service public, l’emploi et la formation.

Le choix qui s’offre à nous : soit favoriser les logiques capitalistes et la mise en concurrence des territoires et des populations, soit mettre la région au service des habitant-e-s avec des politiques plus solidaires.

C’est aussi au niveau des régions que vont se définir et se mettre en œuvre les politiques des transports publics, de santé, de l’éducation, de la culture ou bien encore de la gestion des déchets.

Les propositions de ce document sont le fruit d’un travail collectif, auquel ont contribué des dizaines de milliers de citoyen-ne-s dans le pays. Elles répondent aux besoins des habitant-e-s pour permettre à tous d’y vivre et d’y travailler. Ces propositions sont une base pour se rencontrer et engager le débat.

Nos listes, rassemblant largement des femmes et des hommes de gauche, s’engagent pour permettre l’émergence de nouvelles majorités, à la fois citoyennes, écologistes et sociales.

1

AGIR POUR L’EMPLOI

De par leurs compétences nouvelles, les régions vont être en première ligne sur la question de l’économie et de l’emploi. Pour beaucoup, cette situation est une opportunité pour transformer les régions en pompes à finances pour les multinationales où pour y poursuivre le démantèlement des services publics. Notre ambition est tout autre : dans une situation où beaucoup de familles sont frappées par le chômage ou la précarité, nous voulons faire de la bataille contre le chômage, pour des emplois stables et de vrais salaires, une urgence.

C'est possible

Nous proposons que la région cesse de distribuer des aides aux entreprises sans discernement.

Nous ferons entrer dans les critères pour l’attribution des financements , des obligations de création et de qualité d’emploi, d‘égalité de salaires à travail égal, de dialogue social, et des prescriptions environnementales.

Nous proposons d’engager un contrôle effectif de l’utilisation de l’argent public.

Nous proposons d’engager un grand plan pour une ambition industrielle durable, permettant de mettre un coup d’arrêt à la casse de l’emploi industriel dans notre région, en développant des solidarités de filière, des coopérations, des plans de formation professionnelle.

Nous proposons une nouvelle étape du développement de l’économie sociale et solidaire sur notre territoire, en lien avec les acteurs du secteur, les organisations syndicales et les collectivités.

Attention Info

Ceux qui soutiennent les politiques d’austérité vont promettre monts et merveilles en créations d’emplois. Pourtant, au pouvoir, la seule recette qu’ils appliquent c’est de faire baisser les cotisations sociales et de multiplier les cadeaux aux patrons, avec comme résultats :

l’augmentation continuelle du nombre de chômeurs pour les uns, l’augmentation des dividendes versés pour les autres...

Fonds régionaux pour l’emploi

Des aides considérables sont mises à la disposition des banques sans aucune contrepartie. Dans le même temps, des milliers de PME sont en difficulté du fait du comportement prédateur des banques et des donneurs d’ordres.

Les grands groupes empruntent sur le marché financier, font du cash, mais refusent de développer l’activité en France, continuant de délocaliser. Pour déborder ces blocages et engager la bataille de réorientation du crédit, nous proposons la mise en place de Fonds régionaux pour l’emploi et la formation (FREF).

Commenter cet article