Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par glazik-plomeur

 Dimanche 18 octobre: Xavier Compain, des candidats et militants finistériens du Front de Gauche devant la gare de Brest pour y défendre une politique publique du rail et de la transition écologique ambitieuse, à l'occasion de la venue du train du Climat



Dans son intervention faisant suite à celle de l'animateur régional de la CGT des Cheminots, venu des Côtes d'Armor, Xavier Compain a défendu l'objectif de la justice climatique et des efforts particuliers des pays riches et industrialisés vis à vis des pays pauvres lors de la conférence climat. Il a montré le caractère restrictif de la politique du tout TGV ou du tout aérien, avec ce projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes dont beaucoup de bretons se demandent à quels besoins véritables il correspond au-delà de quelques intérêts financiers privés, au moment où les enjeux climatiques, écologiques et sociaux doivent amener à développer le réseau ferroviaire de proximité, les lignes régionales, le fret ferroviaire, le cabotage maritime. Il a défini les priorités de la campagne et de l'action publique du Front de Gauche en matière de solidarité, d'écologie et de développement des services publics, à mille lieues des logiques promues par la droite de Le Fur ou par la ligne gouvernementale des Macron, Le Drian et consorts.

Le tract du Front de Gauche sur la COP 21 et le développement du transport ferroviaire en Bretagne, à l'encontre des politiques de restructuration libérale, a été très bien reçu.

(http://www.le-chiffon-rouge-morlaix.fr/2015/10/regionales-dimanche-18-octobre-xavier-compain-des-candidats-et-militants-finisteriens-du-front-de-gauche-devant-la-gare-de-brest-pou )

 Dimanche 18 octobre: Xavier Compain, des candidats et militants finistériens du Front de Gauche devant la gare de Brest pour y défendre une politique publique du rail et de la transition écologique ambitieuse, à l'occasion de la venue du train du Climat

Commenter cet article