Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Torreben

LOCTUDY : la culture... dans le lac

Le Centre culturel « Loctudy Art et Culture », créé il y a une quinzaine d’années, se proposait d'étendre la Culture, l'Art et les loisirs aux habitants de Loctudy et des alentours.

Le Centre culturel de Loctudy (L.A.C.) qui est subventionné par la municipalité et le Conseil Général du Finistère est une association agréée « Jeunesse et Éducation populaire ». Il s’agit d’un équipement de proximité au service des habitants et à l'écoute de toutes les initiatives, lieu d'accueil, de rencontres, d'échanges et de convivialité à la disposition des enfants, des jeunes, des adultes et des familles.

Madame Zamuner vient de lui offrir un enterrement de première classe : les membres de l'association ont voté la dissolution de l'association. « Pour assainir les comptes et dédommager les salariés de manière rapide ».

Nous n’entrerons pas dans le détail des litiges qui ont pu survenir, mais cette dissolution a été votée suite au constat d’un déficit de ... 5000 euros auquel Mme Zamuner a fait rajouter les frais de licenciement du directeur.

Alors pourquoi vouloir dissoudre une association dont le travail est salué pour un déficit de 5000 euros pour une commune comme Loctudy ?

C’est bien la question qui tue, si on rapproche cette situation de l’autre information qui vient de tomber : « Les travaux ont démarré au cercle nautique ». Il s’agit « de la rénovation et l'extension du bâtiment existant Cercle nautique de Loctudy (CNL) afin de mieux recevoir le public et favoriser le développement de la structure ».

Le montant des travaux s'élève à 266 935 € HT. L'aide de la Région a été sollicitée et un dossier de demande de subvention déposé auprès du Département.

Il sera néanmoins intéressant de savoir quelles sommes pèseront in fine sur le budget de la commune...

Ajoutons à cela, la convention qui existe entre la commune et le Cercle Nautique, qui vaut à ce dernier une subvention annuelle de 16 000 euros pour le « matériel nautique » et de 10 000 euros pour le « soutien à son action » dont les contreparties sont – entre autres – de « faire faire naviguer gratuitement les enfants des familles démunies de la commune» et ... défense de rire « permettre aux habitants de Loctudy de découvrir les locaux et les activités du CNL » !

On voit bien ainsi quels sont les « centres d’intérêt » de la municipalité...

Rappelons quelques termes de l’implacable réquisitoire d’un commerçant de Loctudy au sujet de l’activité « Plaisance » : « Elle ne vaut que pour le plaisir d’un très petit nombre. Cette activité est à faible rentabilité économique (y compris en terme d’emplois). Elle est d’un coût exorbitant pour le contribuable et cet argent devrait être mieux utilisé par ailleurs. Ce sont les usagers qui doivent assumer les coûts d’entretien des équipements, surtout ceux qui n’utilisent pas les bateaux. La grande majorité ne vit pas à Loctudy. Ils y viennent comme sur un « garage à bateaux » et c’est nous, les contribuables, qui devons subir l’impact de cette activité. Où va l’argent de nos impôts, est-ce que cela a un sens dans le contexte actuel ? »

ALRX

Commenter cet article