Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par glazik-plomeur

BRICS et OCS : Sommets historiques d’Oufa (Russie)- L'esprit de Shanghai...

L'actualité brûlante concernant la Grèce a relayé au second plan de la sphère médiatocrate, des événements qui montrent que – suivant les organisations internationales – les difficultés peuvent être réglées différemment. C’est ainsi que s'est tenu à OUFA en Russie, le 7e sommet des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) et le 15e sommet de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) qui ont mis en évidence le rôle constructif de la Chine et renforcé la confiance mutuelle stratégique de la Chine avec les pays concernés .

En marge du Sommet mardi 7 juillet, les BRICS ont signé un accord sur les conditions d'entraide en cas de crise, ce qui pourrait aider la Russie si les sanctions antirusses sont renforcées, expliquent les experts.

Les banques centrales des BRICS, ont signé un accord sur le soutien mutuel des pays membres de l'alliance. Ils ont également créé un pool de réserves monétaires du groupe et ont indiqué les conditions de son fonctionnement. Cette nouvelle structure est une alternative au FMI et à la Banque mondiale qui sont contrôlés par les Etats-Unis et qui perdent peu à peu de leur influence.

Ce sera l'une des plus grandes institutions financières, au capital déclaré de 100 milliards de dollars. L'apport de la Chine sera de 41 milliards de dollars, celui de la Russie, de l'Inde et du Brésil sera de 18 milliards de dollars, et l'Afrique du Sud en apportera encore 5 milliards.

Mais ce que l'on doit aussi retenir c'est l'interaction qui se manifeste entre les BRICS et l'OCS, dans son discours prononcé vendredi au sommet, le président chinois a déclaré qu'il s'attendait à ce que l'OCS franchisse une nouvelle étape de son développement.

M. Xi a suggéré que les Etats membres respectent « l'esprit de Shanghai », renforcent la sécurité régionale avec une plus forte capacité d'action, explorent le potentiel d'interaction des BRICS et enrichissent le contenu de leur coopération, renforcent leur amitié à long terme et maintiennent l'ouverture et l'apprentissage mutuel au sein du bloc.

Les propositions du président Xi Jinping montrent la direction que le développement de l'OCS pourrait prendre pour la prochaine étape.

Lors du sommet, les dirigeants des États membres ont approuvé la stratégie de développement de l'OCS jusqu'en 2025, qui précise les objectifs et les missions à accomplir pour le développement du bloc dans les dix prochaines années.

Les pays de l'OCS ont également ratifié une résolution sur le lancement des procédures d'adhésion de l'Inde et du Pakistan à l'organisation en tant que membres à part entière, élevé le statut de partenaire de dialogue de la Biélorussie à celui d'observateur et accepté l'Azerbaïdjan, l'Arménie, le Cambodge et le Népal comme nouveaux partenaires de dialogue.

L'expansion favorise la représentativité et la position internationale de l'organisation. Une OCS dynamique et en pleine croissance contribuera sûrement davantage à la paix et à la stabilité régionale est mis en avant par la Chine... à noter que les Etats membres de l'OCS ont approuvé une déclaration marquant le 70e anniversaire de la victoire de la guerre mondiale contre le fascisme, la Seconde Guerre mondiale.

La déclaration, qui fait l'éloge de la contribution du peuple chinois à la guerre contre le militarisme et le fascisme, rend la communauté internationale impatiente d'assister aux cérémonies de commémoration à venir en Chine.

Cette manière de voir et de faire tellement différente de celle que l'on vient de voir concernant un pays ami, un peuple frère – le Peuple Grec – montre aujourd'hui où se situe la solidarité...Certainement pas dans l'Europe des Merkel et consorts.

R.D. Avec les agences de presse (sputniknews.com, french.news.cn/)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article