Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par glazik-plomeur

Grèce.. Ils ne manquent pas d'air : les « éditorialistes » ...Le bon emploi des mots

Le billet de Maurice ULRICH

LEXIQUE

Un premier ministre qui appelle les électeurs de son pays à se prononcer par un référendum, qui est « Une menace » (le Journal du dimanche) sur des questions concernant directement leur avenir tient « des propos irresponsables » (éditorial hier de Libération ). Il « dévoie la démocratie » (l’Opinion) avec « des manières de Ponce Pilate » (le Parisien) . Un pays dont le système de santé est en pièces, dont les salaires et retraites soumis à des plans d’austérité répétés ont été réduits comme peau de chagrin a « un train de vie extravagant » (le Figaro) . Les dirigeants de ce pays de 10 millions d’habitants, soumis depuis des années à la pression de l’Union européenne comme de la Banque centrale européenne et du FMI (dont les dirigeants sont cooptés et choisis au sein de l’oligarchie financière), sont, ces dirigeants, « des maîtres chanteurs » et leur attitude relève « de l’incompétence, de l’irresponsabilité voire de la malhonnêteté » (l’Opinion) . On pourra aisément avec ce lexique de base parler très bien « l’européen » officiel et bien-pensant.

Commenter cet article